SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 February 2023, Wednesday |

Les pharmacies de Baalbek ont respecté la décision de grève

Les pharmacies de Baalbek, ont respecté la décision de grève pour une deuxième journée consécutive. Et elles ont fermé leurs portes pour protester contre la rareté des médicaments qui leur sont livrés par les entrepôts et les entreprises de distribution, en plus de la rareté du lait des nourrissons.

En parallèle, l’Association des Propriétaires de Pharmacies a affirmé « sa décision d’arrêter le travail les vendredi et samedi prochains en solidarité et coordination avec les correspondants de l’Ordre Libanais des Pharmaciens dans les régions pour mobiliser la plus large solidarité avec cette démarche visant à faire entendre notre voix aux responsables de la situation à laquelle est arrivée la réalité sanitaire et pharmaceutique dans le pays, et pour développer des solutions rapides à cette crise qui s’aggrave de jour en jour »

Et ils ont souligné que « nos revendications sont liée à la sécurité sanitaire du citoyen, et nous n’avons rien à voir avec la politique et les politiciens, et que toute tentative de quelque parti que ce soit d’exploiter ce mouvement et ces revendications à des fins politiques ne parviendra pas à dévier la boussole de notre mouvement et à l’investir au mauvais endroit. »

Et ils ont ajouté : « En conséquence, notre action n’inclut pas la participation à une grève, un sit-in ou une manifestation dirigés contre un parti quelconque, afin qu’il reste dans son cadre professionnel légitime. »