SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Les plus importantes décisions du Conseil supérieur de la défense

Le Conseil supérieur de la défense s’est réuni aujourd’hui à Baabda, sous la direction du président Michel Aoun et en présence du Premier ministre intérimaire, Hassan Diab. Après avoir examiné la situation sécuritaire du pays et les développements récents, les décisions suivantes ont été prises :

-Demander aux services militaires et de sécurité de maintenir la disponibilité nécessaire pour ne pas laisser certaines atteintes à la sécurité déstabiliser la situation sécuritaire en raison des conditions financières, économiques et de vie, notamment en ce qui concerne la fermeture des routes publiques ou l’empiètement sur les propriétés publiques et privées.

-Demander aux ministères des travaux publics, des transports et de la santé de prendre les mesures nécessaires pour accélérer et faciliter le processus de réalisation des examens PCR pour les voyageurs arrivant à l’aéroport international Rafic Hariri.

-Demander au ministère des Travaux publics et des Transports, en particulier à la Direction générale de l’aviation civile, de mener à bien les procédures nécessaires pour faciliter le déplacement des voyageurs.

-Demander à la Direction générale de l’aviation civile, en coordination avec l’appareil de sécurité des aéroports, de traiter les problèmes qui se posent entre les passagers, les employés et les travailleurs, à la lumière des lois en vigueur, et de prendre les mesures nécessaires contre ceux qui les violent.

-Demander au ministre des Finances de se concerter avec les ministres de la Défense et de l’Intérieur pour trouver les moyens de soutenir les forces militaires et de sécurité, compte tenu notamment de la détérioration des conditions financières et économiques.

-Charger le ministre de l’Énergie et de l’Eau de préparer le rapport nécessaire dans un délai maximum d’un mois pour évaluer les normes et les conditions de santé et de sécurité publiques et, en conséquence, de demander aux entreprises concernées de prendre les mesures nécessaires conformément aux exigences et au délai fixés par le ministère.