SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Les quantités de blé sont limitées…

Le président de la Confédération générale des travailleurs du Liban, Bechara Al-Asmar, a confirmé dans un communiqué:« Le pays connaît une grave crise du pain, résultant de l’incapacité de la Banque centrale du Liban à payer le prix des navires de blé importés en l’absence d’un accord stratégique stock de cette substance ».

Il a poursuivi:« La crise s’aggrave de jour en jour, en l’absence de traitements radicaux, et elle affecte toutes les catégories du peuple libanais, en particulier les travailleurs, les pauvres et les personnes aux revenus limités.

Il a ajouté:« Notant que le Conseil des ministres a décidé lors de sa dernière session d’allouer 15 millions de dollars pour soutenir et sécuriser les besoins du pays en blé, mais que la Banque du Liban n’a pas pris l’initiative de payer jusqu’à présent, ce qui a exacerbé les choses et contribué à l’arrêt d’un grand nombre de moulins de la production de farine subventionnée pour la fabrication et la livraison du pain arabe ».

Il a déclaré:« Nous avons appris que les quantités de blé subventionné dans les moulins sont très limitées et à peine suffisantes pour dix jours, ce qui nécessite d’accélérer les solutions pour sécuriser les moyens de subsistance des citoyens avant qu’il ne soit trop tard ».

Il a poursuivi:« Le Syndicat général du travail appelle les responsables à faire le nécessaire et le plus rapidement possible pour obtenir du blé dans ces circonstances dangereuses ».