SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Les salariés de TL se voient accorder un délai pour mettre en œuvre leurs revendications

Le Syndicat des employés de la télévision a annoncé dans un communiqué à l’issue de sa réunion du 24 de ce mois, que « après les réunions continues avec Son Excellence le ministre de l’Information et la présence du directeur général, et compte tenu des atermoiements et des promesses que n’ont pas été mis en œuvre, et parce que l’employé est devenu incapable même de garantir le coût d’accès au travail, nous demandons à l’administration de modifier les horaires de service pour devenir deux jours ouvrables par semaine, ou à l’administration d’assurer l’employé vers et depuis son domicile. En ce qui concerne les salaires, et conformément au mandat de l’Assemblée générale, il a été décidé ce qui suit:

1- Exiger l’application immédiate du décret du coût de la vie.

2- Versement des aides sociales différées depuis novembre 2021 avec les différences de bourses scolaires selon les arrêtés publiés au Journal Officiel.

3- Insister pour bénéficier de la police d’assurance selon les conditions stipulées dans le cahier des charges sur la base duquel l’appel d’offres a été réalisé.

4- Le syndicat, en geste de bonne volonté, donne un délai jusqu’au 31 mai 2022 pour répondre à ces revendications, et en cas de non-réponse, la journée du 1er juin-2022 sera une grève d’avertissement, dont les conditions seront être déterminée ultérieurement.