SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Les sources de Baabda: Ce qui s’est passé aujourd’hui est un échec du Conseil constitutionnel

Après que le Conseil constitutionnel a conclu à « aucune décision » dans le recours déposé par le bloc Liban fort, concernant les amendements à la loi électorale.

Les sources de la Présidence de la République ont estimé qu’il s’agissait d’une « chute du Conseil constitutionnel ».

Les mêmes sources ont confirmé que « le président de la République, Michel Aoun, n’a rien demandé, et il y a des forces qui perturbent le pouvoir judiciaire, le Conseil constitutionnel, l’instance procédurale et l’audit juricomptable ».

Il est à noter que le Conseil constitutionnel a décidé lors de sa septième et dernière réunion, qui s’est tenue ce jour, et après n’avoir pas obtenu la majorité de 7 membres, que la loi contestée par le bloc Liban fort est effective.

Les procès-verbaux étaient organisés pour être notifiés par le Président de la République, le Président du Parlement et le Premier ministre, et pour être publiés au Journal officiel.