SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 September 2022, Saturday |

Les stations seront fermées demain. Y a-t-il une nouvelle crise du carburant ?

Le représentant des distributeurs de carburant, Fadi Abu Shakra, a confirmé que « les informations circulant sur le marché concernant la pénurie d’essence et la direction des stations à fermer demain sont incorrectes », notant que « la distribution d’essence hier aux marchés est suffisante pour les citoyens pendant le week-end.

Dans une interview accordée à An-Nahar, il a indiqué que « le matériel est disponible sur tous les territoires libanais, et que la nouvelle grille tarifaire du carburant sera publiée après les élections ».

Le prix d’un bidon d’essence à indice d’octane 95 est aujourd’hui de 507 000 livres libanaises, et il pourrait augmenter après les élections en cas d’échec de la sécurisation des dollars d’importation pour les importateurs via la plate-forme « d’échange » et du recours au marché du dollar noir.