SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

L’essence et le diesel s’apprêtent à être lever des subventions… et la réunion sera demain!

Selon des informations de presse, une réunion se tiendra demain mardi et réunira la Vice-Première Ministre, Zina Aker, les Ministres Raymond Ghajar et Raoul Nehme, et le Gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh, et est consacrée à la question de la levée des subventions sur l’essence et le diesel.

Les informations de notre site Web indiquent que la tendance est de lever les subventions à l’essence et de libéraliser son prix en fonction du taux de change du dollar, sur le marché noir, jusqu’à ce qu’un bidon d’essence, devienne l’équivalent de 20 dollars américains en livres libanaises.

Parmi les propositions qui circulent à cet égard figure la mise en place d’une plateforme similaire à celle adoptée pendant la période de fermeture due à Corona, qui permet à chaque propriétaire d’une voiture immatriculée et payée, de prendre rendez-vous par son intermédiaire, afin de bénéficier, par les stations licenciées, à partir de 4 bidons d’essence à prix subventionné.

Quant à la quantité au-dessus, il sera obligé de l’acheter à un prix non supporté.

Quant au gasoil, la tendance est d’exclure les hôpitaux et les boulangeries de l’augmentation de la subvention, afin d’éviter d’augmenter le prix du pain et de ses dérivés et des médicaments.

Il y a aussi une discussion sur la possibilité de subventionner les générateurs, et il y a environ 3500 générateurs au Liban.

Alors que certains s’opposent à cette option, afin que certains propriétaires de groupes électrogènes ne se tournent pas vers les revendeurs de diesel sur le marché noir, ce qui se passe aujourd’hui.