SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

L’interrogatoire des détenus du dossier « Al-Nafi’a » est terminé… et 6 mandats d’arrêt contradictoires ont été délivrés

Le premier juge d’instruction du Mont-Liban, Nicolas Mansour, a achevé l’interrogatoire des détenus du dossier « Al-Nafia », et aujourd’hui il a achevé l’interrogatoire des accusés associés au Centre Ouzai et a émis 5 mandats d’arrêt contre eux.

Il a également interrogé un prévenu dans le dossier lié au Centre Dekwaneh et délivré un mandat d’arrêt contradictoire à son encontre, portant à 15 le nombre de détenus dans le dossier, dont le responsable du Centre Ouzai, qui a remis une note pro forma qui a été rejetée. .

Le juge Mansour achèvera la semaine prochaine l’interrogatoire des autres accusés liés au centre de Dekwaneh, en vue de prendre les mesures nécessaires à leur encontre.

Dans le dossier de la prise d’assaut de la Banque libanaise de crédit, Mansour a interrogé les détenus du dossier et les a relâchés au motif que l’un d’eux était un siège et que l’autre n’avait rien à voir avec le crime, mais elle soutenait les demandes, après la banque a perdu ses droits personnels.