SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

L’UE appel à une enquête transparente dans « un pays connu par sa culture d’impunité »

L’Union européenne a renouvelé son appel, à l’occasion du premier anniversaire de l’explosion du port de Beyrouth, pour « une enquête efficace, indépendante et transparente qui puisse rendre justice aux victimes et ramener la paix à leurs familles, dans un pays connu par sa culture d’impunité,pour prouver que le changement est possible. »

L’Union européenne a déclaré dans un communiqué,aujourd’hui, nous saluons la tragédie de l’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020, qui est considérée comme l’une des plus grandes explosions non nucléaires de l’histoire,qui a tué 214 personnes, fait plus de 6 000 blessés et détruit la vie et les moyens de subsistance de milliers de personnes au Liban.

Le communiqué ajoute: « Après 365 jours, le peuple libanais attend toujours la justice promise par les décideurs au pays ».

Un an après la catastrophe, l’enquête a continué à vaciller, sans une justice véritablement indépendante capable d’empêcher les ingérences politiques, selon le communiqué.

La déclaration indiquait qu’au lendemain de l’explosion, l’Union européenne, les Nations Unies et la Banque mondiale ont présenté un plan pour relancer l’économie et reconstruire Beyrouth, mais malheureusement, seuls quelques points ont été mis en œuvre.

Dans sa déclaration, l’Union européenne a affirmé qu’elle s’engage à aider le peuple libanais, soulignant en même temps que sans un réel changement dans la manière dont le Liban est gouverné, ses efforts ne signifient rien.