SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 September 2021, Saturday |

L’un des blessés de l’explosion de Tlel rejoint les martyrs

La famille al-Maslamani de la ville d’Ain Tinta – Akkar a été informée de la mort de leur jeune fils, Hassan al-Maslamani, des suites de brûlures qu’il a subies à la suite de l’explosion d’un réservoir de carburant dans la ville d’al-Tlel.

Al-Maslamani a été transféré aux Emirats pour y être soigné, mais il est rapidement décédé.

L’explosion, survenue dimanche à l’aube, a également fait environ 80 blessés, la plupart gravement brûlés, alors qu’elles se rassemblaient autour du réservoir de carburant de la ville d’Al-Talil, pour tenter d’obtenir un peu d’essence, au milieu d’une grave crise de carburant au Liban.

En outre, des personnes et des quantités de parties du corps sont toujours portées disparues, sur lesquelles les autorités compétentes procèdent à des tests ADN.

Sur l’impact de l’effondrement économique de deux ans, la Banque mondiale l’a classé parmi les pires au monde depuis 1850.

Depuis des mois, le Liban connaît une aggravation de la crise du carburant, qui se reflète largement dans divers secteurs, notamment les hôpitaux, les boulangeries, les communications et les denrées alimentaires.