SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 May 2022, Friday |

L’UNICEF apelle à la protection des enfants libpanais…

L’UNICEF a confirmé qu’il « suivait avec inquiétude les informations confirmant que trois enfants figurent parmi les personnes touchées par l’explosion d’un camion-citerne hier dans la ville d’Al-Talil, dans la région du nord du Akkar ».

Le représentant de l’organisation au Liban, Yuki Muko, a indiqué que « selon les rapports, plus de 28 personnes ont été tuées, dont un enfant – dont l’âge n’a pas encore été confirmé – en plus de la perte d’un enfant et la blessure d’un autre , parmi 79 personnes qui ont été blessées.

La tragédie laisse également de nombreux enfants pleurer la perte d’un parent ou d’un frère.

Nos sincères condoléances à tous ceux qui ont perdu un être cher.

« L’explosion s’est produite très tôt hier, et les hôpitaux et les centres de santé de la région ont été immédiatement submergés de personnes ayant besoin de soins », a-t-elle ajouté.

Considérant que « le manque de médicaments essentiels au Liban – dû aux multiples crises provoquées par l’effondrement économique et les obstacles à la formation du gouvernement – aggrave gravement la situation.

C’est encore une autre tragédie qui aurait pu être évitée, affectant les enfants du Liban.

Elle a souligné que « l’UNICEF appelle à la protection de chaque enfant à tout moment, en particulier à la lumière de l’escalade et de la crise alarmante du carburant, qui a un impact négatif sur la vie des enfants.

Les matières dangereuses doivent être stockées dans des conditions sûres, afin de garantir que les personnes, y compris les enfants, ne soient pas exposées à une telle menace pour leur vie. »

Elle a révélé que « l’UNICEF fournit une aide d’urgence aux hôpitaux de Geitaoui et de Rahal, en fournissant des équipements de protection individuelle de base.  »

Elle a conclu: « L’UNICEF continue d’exhorter le gouvernement intérimaire à prendre des mesures pour garantir que les enfants et toutes les personnes soient protégés à tout moment, et que chaque enfant et sa famille aient accès aux services essentiels.

Il s’agit d’une crise sans précédent qui nécessite une réponse globale et immédiate.

La formation urgente d’un nouveau gouvernement avec des engagements clairs en faveur de la réforme est essentielle pour faire face à cette situation qui met la vie des enfants en danger. »