SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

L’Union européenne : assurer la poursuite de l’enquête sur le dossier du port sans interférence dans les procédures légales

Le porte-parole de l’UE a publié la déclaration suivante : « Plusieurs personnes ont été tuées et de nombreux blessés après une fusillade à Beyrouth jeudi lors d’une manifestation contre le juge qui dirige l’enquête sur l’explosion du port de Beyrouth. »

Et il a poursuivi : « L’Union européenne condamne le recours à la violence, exprime ses condoléances aux familles des victimes et appelle à la plus grande retenue pour éviter toute nouvelle perte insensée de vies humaines. »

Puis, le porte-parole a ajouté : « Nous exhortons toutes les parties et tous les dirigeants à agir de manière calme et responsable afin d’éviter une escalade de la violence en ce moment critique pour le Liban. La priorité doit résider dans un traitement constructif et urgent de toutes les crises que le Liban et son peuple endurent depuis très longtemps. »

En outre, L’Union européenne a réaffirmé « la nécessité de mener à bien, dans les meilleurs délais, l’enquête sur l’explosion survenue dans le port de Beyrouth le 4 août 2020. L’enquête doit être impartiale, crédible, transparente et indépendante. L’enquête doit pouvoir se poursuivre sans aucune interférence dans les procédures judiciaires, et les responsables de l’explosion doivent enfin être tenus pour responsables. »

Le porte-parole a ajouté qu’ « Il appartient aux autorités libanaises de permettre à l’enquête de se poursuivre en garantissant toutes les ressources financières et humaines nécessaires, afin qu’elle puisse faire la lumière sur ce qui s’est passé et donner des réponses crédibles aux questions pressantes que les Libanais se posent sur la cause et le déroulement de cette tragédie. »