SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

L’Union européenne: L’objectif d’aider le Liban est de renforcer ses capacités de réponse aux menaces terroristes

Le bureau de l’Union européenne à Beyrouth a annoncé, dans un communiqué, que « dans le cadre du projet « Contre-terrorisme avancé pour la sécurité du Liban » financé par l’Union européenne, une formation sur le renseignement sur les cybermenaces s’est tenue cette semaine à Beyrouth.

L’aide de l’UE vise à renforcer les capacités nationales du Liban à répondre aux menaces du terrorisme et du crime organisé et aide le Liban dans sa politique visant à accroître la résilience face aux cyber-risques.

Cette formation a été organisée à l’Université Libanaise, avec le soutien de son Président, Bassam Badran, et s’est conclue au Grand Sérail avec le soutien du Secrétaire Général du Conseil des Ministres, Mahmoud Makiya, et du Coordonnateur National de l’Information et de la Communication. Technologie, Lina Oueidat.

Les bénéficiaires appartiennent aux quatre services répressifs, à divers opérateurs de télécommunications, à la Banque du Liban, à des entités ministérielles et à l’Université libanaise.

La formation était techniquement orientée et conçue pour renforcer les capacités nationales en matière d’analyse et de recherche du renseignement sur les cybermenaces.

En plus d’échanger des informations et de diffuser des connaissances au sein des entités nationales qui ont été appelées à mettre en place un centre national de renseignement sur les cybermenaces.

« L’atelier final a conçu une feuille de route vers ce développement », a conclu le communiqué.