SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

L’Union européenne menace de sanctions contre ceux qui entravent les réformes et les élections

Le porte-parole de l’Union européenne a souligné que « nous punirons les personnalités libanaises qui entravent les réformes ou les élections ».

Il est à noter que la session plénière de la Chambre des représentants s’est réunie aujourd’hui sous la présidence du président du Parlement Nabih Berri au Palais de l’UNESCO, et la disposition de changer la date des élections au 27 mars prochain a été approuvée, et le vote des expatriés a été approuvé pour 128 députés.

Le chef du Mouvement national, Gebran Bassil, a fait part de son objection et a déclaré : « Nous ferons appel pour changer la date des élections au 27 mars », ce à quoi Berri a répondu : « Tout est permis sauf les menaces. «