SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

L’usine de Deir Ammar est hors service, à partir de demain matin !

EDL a annoncé dans un communiqué, suite à sa déclaration du 18 de ce mois, que « le stockage de gasoil sera complètement épuisé dans la centrale de Deir Ammar, la seule centrale thermique restante, ce qui entraînera sa mise hors service demain matin, et donc l’électricité ne sera assurée que par l’hydroélectricité et dont la production ne dépasse pas 100 mégawatts. »

L’EDL a poursuivi : « On s’attendait à ce que le vendredi 20/05/2022, le navire-citerne « SEALION I », transportant du gasoil, arrive dans les eaux territoriales libanaises, mais selon les dernières données reçues par le Ministère de l’Energie et de l’Eau – Direction Générale du Pétrole, le navire-citerne concerné va retarder jusqu’au 25/05/2022 pour arriver. »

Et elle a encore indiqué : « L’énergie électrique produite par ses usines de production ne dépend que des quantités de combustibles qui leur sont fournies par le ministère de l’énergie et de l’eau – la direction générale du pétrole, conformément à l’accord d’échange conclu entre la République irakienne et la République libanaise, de sorte que la cargaison fournie mensuellement ne dépasse pas 40 000 ± 10 % de tonnes métriques au maximum, compte tenu du prix élevé du baril de pétrole brut mondial. »

A condition que l’approvisionnement en électricité revienne progressivement à ce qu’il était, c’est-à-dire environ 450 mégawatts, lorsque le stockage de gasoil sera bientôt récupéré, après avoir effectué des tests en laboratoire sur le cargaison de navire-citerne concerné, dans les laboratoires de « Bureau Veritas » – Dubaï, et après avoir accompli toutes les procédures techniques et administratives pour le déchargement de la totalité de la charge utile. »