SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

Macron à l’occasion de l’anniversaire de l’explosion du 4 août : Je ne renoncerai jamais et je ne laisserai pas le Liban s’effondrer et disparaître

À l’occasion de l’anniversaire de l’explosion du port de Beyrouth qui a eu lieu il y a deux ans, le président français Emmanuel Macron a déclaré qu’il réaffirme aujourd’hui que la justice doit être rendue. Pour tourner la page , les libanais résidant dans ce pays doivent connaître la vérité.

Il a souligné, dans une interview au journal « L’Orient-Le Jour », cité par le site « Al-Nashra », que « le Liban vit une crise sans précédent. Il a aussi besoin de justice pour se relever ». Il a expliqué que « la France dans ce domaine continuera à aider le Liban avec ses partenaires », notant que l’enquête libanaise, « suspendue depuis plusieurs mois », doit « être menée en toute indépendance et en dehors de toute ingérence politique. »

Macron a ajouté : « Je ne renoncerai jamais, je ne laisserai pas le Liban s’effondrer et disparaître. Malgré les difficultés, je maintiendrai cette approche avec fermeté, réalisme et pragmatisme. » Il a estimé que l’accord conclu avec le Fonds monétaire international « doit être mis en œuvre car il constitue une étape importante pour restaurer la confiance perdue des investisseurs au Liban. »

Macron a averti que le Liban « ne tolérera pas un nouveau conflit à sa frontière sud » avec Israël, notant qu’il « sera plus meurtrier et destructeur que la guerre de 2006. » Il a souligné qu’un tel conflit « ne sert l’intérêt d’aucune partie libanaise. Tout le monde devrait s’en rendre compte. À cet égard, il est important de ne pas politiser la question très difficile de la démarcation de la frontière avec Israël. »