SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Mahfoud: Le nouveau parlement comprendra des députés accusés de terrorisme

Le chef du Mouvement pour le changement, Elie Mahfoud, a déclaré que « le Liban ne repose que sur ses ailes musulmanes et chrétiennes, et toute perturbation dans l’une d’entre elles perturbe l’ensemble de la structure libanaise ».

Il a souligné, dans un communiqué, que « les élections de 2022 se déroulent dans des conditions et des changements fondamentalement différents des élections de 2018″.

Il a noté 3 signes qu’il faut les remarquer avant le quinze mai prochain: « Le secrétaire général du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah a mobilisé toutes les énergies pour soutenir une équipe chrétienne, l’accusation de la Cour internationale contre 3 dirigeants du Hezbollah concernant l’assassinat du Premier ministre Rafic Hariri. Et la nomination de la plupart des accusés et des personnes recherchées dans le dossier de l’explosion du port de Beyrouth, pour les élections, pensant que l’immunité parlementaire les éloigne du spectre de la responsabilité et de la punition. »

Il a conclu que « le nouveau parlement comprendra des représentants accusés de terrorisme et punis et poursuivis au niveau international pour corruption et crimes financiers, ce qui conduira à la fin de la mission du Liban ».

    la source :
  • NNA