SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 May 2022, Tuesday |

Manifestations devant le bâtiment des Nations Unies

Des groupes du mouvement civil et du «Front du 17 octobre» ont organisé une manifestation sous le titre «Le peuple décide », devant le bâtiment des Nations Unies-ESCWA.Les manifestants ont appelé le peuple libanais, les familles des martyrs, les familles des disparus et tous les secteurs, syndicats, étudiants et déposants à « descendre dans la rue et retirer leur confiance au système corrompu ».
Walid Al-Ayoubi a prononcé un discours au nom des manifestants, dans lequel il s’est adressé au Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, en déclarant:

« Sur la base de l’article 1 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, qui stipule le droit de tous les peuples à deciser,et à réaliser leur propre développement économique, social et culturel et à d’utiliser librement leurs richesses et ressources naturelles, et en tant qu’expression de notre profonde croyance dans les valeurs républicaines et dans leur avant-garde démocratique, et la liberté, la justice sociale, l’état de droit, la citoyenneté, et le renforcement des liens des relations humaines,nous, la «Coalition des Forces révolutionnaires libanaises» issue de la «Révolution du 17 novembre 2019 », sommes venus avec ce livre,pour demander votre réunion pour confirmer la nécessité de mettre en œuvre les résolutions internationales qui garantissent la souveraineté libanaise et les droits des Libanais et pour discuter de la légalité et de l’autorité du pouvoir en République libanaise et des alternatives et des plans de sauvetage. »

En parallèle, plusieurs manifestants se sont rassemblés au carrefour Elia à Sidon, pour protester contre les mauvaises conditions de vie et la hausse du taux de change du dollar, sans bloquer la route, et au milieu des mesures de sécurité de l’armée libanaise.
Un certain nombre de manifestants ont tenté de couper l’autoroute de l’Est avec des conteneurs à déchets.