SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Mawlawi: Le mécontentement d’un parti face à la déportation des membres d’Al-Wefaq n’empêche pas l’application des lois

Le ministre de l’Intérieur et des Municipalités, Bassam Mawlawi, a annoncé qu’il « a pris les mesures légales nécessaires concernant l’expulsion des membres de la Bahraini Al-Wefaq Society, conformément à la loi et selon nos convictions et notre ferme position ».

Dans une interview à la chaîne Al-Hadath, Mawlawi a déclaré: « Nous avons demandé aux services de sécurité compétents de mener les procédures et d’investigations nécessaires, et de nous fournir une liste des noms des personnes présentes. Et nous avons pris une décision chargeant la Sécurité Publique d’expulser ces personnes, conformément à nos fermes convictions, notre attachement à la position arabe et aux liens majeurs qui nous unissent avec les États arabes du Golfe.  »

Il a ajouté: « Le mécontentement d’un parti face à la déportation des membres d’Al-Wefaq n’empêche pas l’application des lois.  »

Notant que « des mesures préventives auraient dû être prises en l’application de la loi et dans la mise en œuvre de nos convictions et de notre appartenance arabe.  »

Il a estimé que: « En ce qui concerne la question de la Société Al-Wefaq, la loi stipule que quiconque veut organiser une conférence à caractère politique ou même une pièce culturelle a besoin d’une licence.  »