SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

Mawlawi : Le retard dans la réalisation du droit de vote plonge le pays dans la crise

Le ministre de l’Intérieur, le juge Bassam Mawlawi, a affirmé que voter aux élections législatives est un droit et un devoir afin que « les Libanais construisent un meilleur avenir qui sortira le pays de ses crises grâce à la participation de tous ses fils, notamment la secte sunnite, dont la participation aux élections législatives est un élan dans la bonne direction pour écarter les perturbateurs de la scène politique, et de choisir le plus approprié et le plus apte à diriger le Liban dans la période à venir. »

Mawlawi a déclaré au journal saoudien « Al-Bilad » que « l’objection ou le retard dans la pratique du droit de vote ne fait que plonger le pays dans les crises et constitue une récompense intentionnelle pour l’approche qui a corrompu le pays et le peuple. »

Il s’est également adressé à la communauté sunnite en disant : « Vous êtes ceux qui ont participé activement à la création du pays et établi sa charte nationale, et vous, qui n’avez pas participé à la guerre civile et n’avez pas porté les armes, vous êtes appelés aujourd’hui à participer massivement à sortir le Liban d’une guerre d’un autre genre, une guerre de pauvreté, de privation et de chômage qui est entrée dans les foyers de tous les Libanais. Vous êtes invités à choisir ceux qui seront les serviteurs du peuple, et non ses maîtres, qui travaillent fidèlement pour vous représenter dans le parlement pour approuver la législation et les mesures nécessaires pour sortir le pays de sa situation critique. »