SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Mawlawi: Nous empêchons l’exportation du mal vers les pays arabes

Le ministre de l’Intérieur et des Municipalités, Bassam Mawlawi, a affirmé qu’« il n’y a pas de sauvetage pour le Liban sans que les frères arabes se tiennent à ses côtés et l’aident », ajoutant que « le ministère de l’Intérieur a pris toutes les mesures pour empêcher l’exportation du mal aux Pays arabes. »

Dans un entretien avec An-Nahar Al-Arabi, Mawlawi a exhorté les Libanais à participer aux élections législatives, car c’est un « devoir national », rassurant que « la situation sécuritaire est en ordre, et les conditions économiques qui affligent le Liban vont pas affecter les performances des services de sécurité. »

Il a déclaré que « les services de sécurité ont récemment pu découvrir des réseaux de contrebande de drogue à l’étranger, et ont pu libérer des citoyens kidnappés, et ont révélé plusieurs réseaux de membres de l’Etat islamique se préparant à mener des opérations de bombardement simultanées dans une région du Liban », notant que « le gouvernement est chargé d’assurer la stabilité des éléments des services de la sécurité et leur sécurité sociale. »

Sur le danger possible de l’Etat islamique au Liban, le ministre de l’Intérieur a confirmé que « Daesh présente un danger où qu’il se trouve », et a déclaré: « Les rapports et informations de sécurité indiquent que la situation sécuritaire au Liban est bonne, contrôlée et très acceptable, et Daesh au Liban fait l’objet d’un suivi s’il existe. »

Et à propos du voyage d’environ 45 Libanais des zones pauvres du nord vers l’Irak pour participer au conflits, il a déclaré: « La question est en cours de suivi », révélant qu' »il y a des instigateurs de ces jeunes hommes qui sont en Syrie ou dans les zones frontalières, et certains d’entre eux ont été arrêtés, d’autres sont poursuivis. »

Concernant les efforts visant à prévenir la contrebande de drogue dans les pays arabes,il a déclaré: « Les pays arabes sont frères du Liban, le pays de la loyauté, et il préserve leur soutien et leur assistance pendant des décennies de guerre civile et les attaques israéliennes contre le Liban ».

Le ministre de l’Intérieur a souligné que « ce qui a été dit dans le message koweïtien est appliqué dans tout son ministère, notamment en matière de drogue, de violence verbale ou de tout ce qui touche les pays arabes à travers l’aéroport, le port ou les passages frontaliers ».

Il a abordé la question des élections, soulignant qu’elles auront lieu à temps et que « la communauté internationale et les organisations internationales soulignent la nécessité de tenir les élections à temps ».

Concernant la réunion des ministres arabes de l’intérieur, il a déclaré qu’ils avaient discuté du terrorisme, de la drogue et des délits liés aux technologies de l’information, et a souligné « la nécessité d’utiliser la science dans le domaine de la sécurité pour combattre le crime ».