SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Michel Douaihy : L’ère de Michel Aoun est l’une des pires de l’histoire du Liban

Le député Michel Douaihy a confirmé que « remettre le Liban sur la bonne voie commence par l’élection d’un président de la république », notant que « le pays est au bord de la famine et il n’en restera rien si nous ne sommes pas à la hauteur des responsabilités et les chiffres sont terrifiants.

Dans une interview à MTV, il a déclaré : « Nous allons présenter un panier de noms à la présidence, et notre initiative est basée sur la souveraineté nationale, et pour sortir le Liban de la guerre des haches.

Il a ajouté : « Nous voulons un chef d’État, pas un chef de secte, et les 13 députés du changement auront une position unifiée sur l’initiative présidentielle », notant qu’« il n’y a de salut pour le Liban qu’avec un État fort et nous sont le parti de l’État libanais. » Une personne civile pour assumer la présidence de la République.

Douaihy a déclaré que « le président de la République, le général Michel Aoun, n’était pas le président de tous les Libanais, et c’est son équipe politique qui a lancé le slogan « Par tous » et son règne a été l’un des pires de l’histoire du Liban et a détruit le pays en coopération avec ses alliés.

Il a souligné que « le Conseil constitutionnel fait face à une décision historique en termes de protection des votes des Libanais aux élections législatives », révélant que « la prochaine réunion des représentants du changement aura lieu dans deux jours ».