SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Mikati a reçu l’ambassadeur de France et a évoqué le dossier de l’électricité

Le Premier ministre Najib Mikati a affirmé « l’engagement du Liban à mettre en œuvre la résolution 1701 des Nations Unies », louant « la coopération continue entre l’armée et les forces de la FINUL opérant dans le sud ».

Il a souligné « la stabilité de la situation dans le sud », appelant les Nations unies à œuvrer pour faire cesser les violations et violations israéliennes quotidiennes.

La prise de position du président Mikati est intervenue lorsqu’il a reçu le commandant des forces internationales dans le sud, le général Aroldo Lazaro, à la tête d’une délégation ce matin au Grand Sérail, et le conseiller diplomatique du président Mikati, l’ambassadeur Boutros Asaker, a participé à la rencontre.

Le président Mikati a présidé une réunion pour discuter des affaires énergétiques, à laquelle a également participé le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Walid Fayyad.

Le ministre Fayyad a annoncé à l’issue de la réunion que:« Cela a été fructueux aujourd’hui avec Son Excellence le président et l’équipe de travail d’Electricité du Liban et les consultants du ministère. Nous avons tenu deux réunions, la première avec Siemens et la seconde avec la Banque mondiale ».

Il a poursuivi:« Nous avons également présenté au président la possibilité d’offrir des appels d’offres pour de nouvelles centrales électriques selon le plan approuvé par le Conseil des ministres et sur la base du plan directeur élaboré par l’Electricité du Liban, en trouvant des solutions pour que le réseau puisse pour recevoir la nouvelle énergie.

On a aussi parlé de l’appel d’offres, et Siemens a proposé des solutions dans ce cadre, pour que le travail ne soit pas consensuel, mais plutôt via l’appel d’offres ».

Il a déclaré:« Nous avons présenté à la Banque mondiale le problème le plus urgent actuellement, qui est de fournir au Liban du gaz pour faire fonctionner la station de Deir Ammar afin d’obtenir 4 heures supplémentaires d’alimentation, financées par la Banque mondiale.

Nous avons informé la Banque qu’elle fixera une date interne pour l’approbation de la Direction Générale sur un programme de financement, et c’est l’étape dont nous avons besoin et sur la base de laquelle nous pouvons aller au Conseil des Ministres et au Parlement pour approuver ce prêter ».

En réponse à une question sur l’amélioration des heures d’alimentation au printemps, comme promis, il a déclaré:« Je n’ai pas le taux exact d’heures d’alimentation, mais il est censé être entre deux et quatre heures, mais en raison de l’hiver et du froid, le nombre d’heures d’alimentation peut être inférieur.

Les heures de ravitaillement sont censées augmenter à l’arrivée du gaz égyptien, mais cela nécessite un financement de la Banque mondiale et une approbation finale des États-Unis pour la partie égyptienne en raison des répercussions du Loi de César ».

Le président Mikati a également reçu l’ambassadrice de France au Liban, Anne Grillo, au cours de laquelle ils ont discuté de l’évolution politique au Liban et dans la région, et le Premier ministre a rencontré le ministre de la Défense nationale, Maurice Sleem.

Il a également reçu le président du conseil d’administration de « Middle East Airlines », Mohamed Al-Hout.