SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 July 2022, Saturday |

Mikati : La phase de rétablissement commencera dès que possible

Le Premier ministre Najib Mikati a confirmé que nous avons négocié avec le Fonds monétaire international pour élaborer un plan de redressement financier et qu’il n’y a pas de sauvetage sans accord avec le Fonds, notant que le Président de la République a demandé au gouvernement actuel de poursuivre son travail jusqu’à la formation d’un nouveau gouvernement, le remerciant pour la coopération tout au long de cette période.

Les déclarations de Mikati sont intervenues à l’issue de la session du gouvernement, au cours de laquelle celui-ci a approuvé un plan tant attendu de redressement financier après trois années de crise financière du pays.

Les réformes incluses dans le plan comprennent des plans de restructuration du secteur bancaire et la restitution de l’épargne de certains déposants en devises fortes, qui font partie des mesures de base pour que le Fonds monétaire international débloque les financements nécessaires.

Mikati a déclaré : « Nous avons réalisé l’élection électorale devant le monde entier, et nous remercions tous les administrateurs, les employés, les militaires, et tous ceux qui ont aidé à la réalisation de cette élection, et le gouvernement deviendra demain à minuit un gouvernement intérimaire. »

En ce qui concerne le dossier de l’électricité, il a souligné que le gouvernement s’efforce d’assurer la quantité minimale d’énergie en coopération avec l’Irak, l’Egypte, la Jordanie et la Syrie, et qu’il existe plusieurs offres de sociétés internationales pour produire de l’électricité de manière permanente au Liban.

Mikati s’est adressé aux Libanais en disant : « Nous comprenons votre colère et votre douleur et nous nous efforçons de les atténuer, et la phase de redressement progressif commencera dès que possible. Nous avons travaillé au sein du gouvernement avec bonne conscience car nous espérons soulager la souffrance du citoyen. » Il a souhaité le succès aux nouveaux députés et a appelé à accélérer les démarches pour nommer un nouveau premier ministre et former un nouveau gouvernement.