SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 May 2022, Wednesday |

Mikati : L’économie du Liban souffre et le temps presse !

Le Premier ministre Najib Mikati a averti que « l’économie libanaise souffre d’une « maladie » et que nous avons malheureusement raté de nombreuses opportunités qui s’offraient à nous, considérant que « le temps devant le gouvernement est court et que nous devons faire face à de nombreux défis dans divers domaines. »

Il a indiqué dans une interview sur « Lebanon TV », que « nous avons pu réaliser beaucoup des objectifs que nous avions fixés, comme la signature d’un accord préliminaire avec le Fonds monétaire international, le retour du Liban sur la carte politique mondiale, ainsi que le suivi des dossiers internes, au premier rang desquels figurent les élections et le programme d’aide aux familles, les plus pauvres, et l’électricité ».

Il a souligné que l’obtention par le Liban du « sceau » du Fonds monétaire international représente un visa pour que les pays donateurs nous aident.

Il a souligné que « les droits des petits déposants sont garantis dans le cadre du plan de redressement, et cela concerne 86% du pourcentage des déposants, et nous travaillons pour protéger les 14% restants. »

Concernant l’accident de Tripoli, Mikati a déclaré : « C’est triste et tragique, et nous avons chargé la Haute Commission de secours d’être aux côtés des gens, et nous avons demandé aux ministres des Affaires étrangères et de l’Intérieur de demander l’aide des pays amis pour envoyer des équipements afin de découvrir les faits de l’accident, et cette question est en cours de suivi et nous voulons retirer le bateau des profondeurs de la mer pour découvrir la vérité. »