SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 10 August 2022, Wednesday |

Mikati: Nous essayons de créer une atmosphère appropriée pour que l’employé retourne au travail

Le Premier ministre par intérim, Najib Mikati, a affirmé les efforts continus et sans relâche du gouvernement pour suivre le dossier des employés du secteur public, afin de leur apporter des solutions dans la limite des capacités disponibles.

Il a déclaré lors de la session législative tenue à la Chambre des représentants : « Depuis que le budget a été retardé, nous, en tant que gouvernement, avons été envoyés dans le cadre d’un projet de 10 000 milliards.

Nous avions réfuté ces montants, et la commission des finances et du budget a demandé au ministre des Finances, Youssef Khalil, de faire une présentation sur ces dépenses, qui iront à beaucoup de choses, notamment :

Une indemnité de mutation pour le corps militaire, une indemnité d’hospitalisation, une indemnité de maladie et de maternité, et des crédits pour les Ministères de l’Education et de l’Intérieur.  »

Mikati a souligné que « les dépenses se font dans des limites très limitées car il n’y a pas de ressources ».

Il a poursuivi : « Lors de la réunion du Comité ministériel pour faire face aux répercussions de la crise financière sur le service public, nous avons attendu que le ministre des Finances donne le coût en chiffres, et nous attendons que le ministre des Finances présente les coût en nombre… Nous ne voulons pas donner d’une main et prendre de l’autre pour éviter l’inflation. »

Nous essayons de créer une ambiance propice au retour au travail des salariés, les chiffres seront là demain et nous apporterons la solution que nous pourrons proposer aux salariés.

Mikati a ajouté: « La question de savoir si les employés acceptent ou non nos solutions est une autre recherche, mais nous faisons de notre mieux, et nous n’avons pas de ressources et nous travaillerons de toutes nos forces pour y parvenir jusqu’à ce que le budget soit publié. »