SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Mikati : Nous sommes impatients de reprendre les sessions du cabinet dès que possible

Le Premier ministre Najib Mikati a affirmé que « nous attendons avec impatience de reprendre les sessions du cabinet dès que possible pour achever les décisions nécessaires pour activer le travail des institutions et des comités et pour accomplir ce qui est demandé au gouvernement, conformément à ce qu’il a annoncé dans la déclaration ministérielle. »

Lors de son parrainage ce matin à le sérail gouvernemental de « la conférence vers la réforme et le redressement : mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption », organisée par le Ministère d’État pour le développement administratif en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement, il a souligné que « nous attendons avec impatience que le gouvernement soit honnête dans la supervision des élections parlementaires. Les prochaines élections seront l’occasion pour tous les segments de la population libanaise d’exprimer librement et de manière impartiale leurs aspirations et leurs opinions. »

Et il a dit : « Je suis certain, dans cette circonstance exceptionnelle, que la sortie des crises accumulées passera par le soutien de l’administration publique, son immunisation contre la corruption, et la concentration des efforts pour activer ses performances et élever le niveau de transparence dans ses pratiques. »

Il a estimé que « en ce qui concerne la formation de la Commission nationale de lutte contre la corruption, nous avons entamé les démarches pratiques pour l’activer, en commençant par l’élection des juges Claude Karam et Thérèse Allaoui, à condition que le gouvernement travaille dans la première session du Conseil des ministres pour achever la nomination des autres membres après la fin des nominations. »