SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 February 2023, Thursday |

Mikati selon Audé : Personne ne peut prendre la place de l’Etat

Le Premier ministre intérimaire Najib Mikati a indiqué que sa rencontre avec le métropolite grec-orthodoxe de Beyrouth et de ses dépendances, Mgr Elias Odeh, a abordé de nombreuses questions, car Odeh a soulevé certains points et a exprimé les préoccupations ressenties par tout Libanais sincère.

Mikati a souligné que sur la question politique, le retour avec l’élection du Président de la République dans les plus brefs délais s’inscrit dans le cadre du véritable système démocratique. Il a également soulevé d’autres questions liées aux affaires éducatives et la nécessité d’y prêter attention en raison de leur rôle dans l’éducation des générations futures.

Sur la question de la sécurité, Mikati a cité Odeh disant que la sécurité n’est pas obligatoire, et l’État est responsable de la sécurité du citoyen dans tous les sens du terme, et la sécurité doit être stricte et personne ne croit qu’elle peut remplacer l’État.

Mikati a ajouté : « Nous avons également discuté de la question des conséquences de l’explosion du port de Beyrouth, qui saigne encore tous les cœurs, en particulier dans cette zone sinistrée en particulier, qui a été touchée par cette explosion. Son Eminence a posé de nombreuses questions à ce sujet en lien avec l’instruction du dossier ou la question de l’aide aux personnes concernées.

Je suis pleinement conscient de toutes ces questions, et Son Eminence a sincèrement transmis les préoccupations des Libanais. Et si Dieu le veut, nous pourrons tous, quand nous serons d’une seule main, sauver cette patrie, qui est chère à tous nos cœurs.