SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Ministère de l’Énergie: nous ne sommes pas le parti qui contrôle les prix!

Le ministère de l’Énergie et de l’Eau a publié ce qui suit:

Le ministère de l’Énergie et de l’Eau comprend les souffrances vécues par les citoyens en raison des prix élevés des dérivés du pétrole et du taux de change du dollar, qui affectent négativement le cycle économique et la vie des citoyens.

Le ministère de l’Énergie et de l’Eau affirme qu’il n’est pas l’organisme qui contrôle les prix, car plusieurs facteurs affectent directement le tableau des prix de ces dérivés. Le tableau est mis sur la base de deux choses: D’une part, l’instabilité du prix du dollar puisque le prix est fixé par la Banque du Liban pour l’importation de ces dérivés par les sociétés importatrices selon la plateforme « Sayrafa » et d’autre part, la hausse significative des prix mondiaux du pétrole, qui s’est également traduite par une augmentation du prix local,en plus des coûts supplémentaires tels que le transport, le service de la gare et autres.

Le ministère travaille en coordination avec la Présidence du Gouvernement et avec les ministères concernés et le ministère des Travaux publics et des Transports en particulier pour assurer un transport public organisé et confortable pour les citoyens, ainsi que la possibilité de fournir un soutien aux voitures de transport public.

Pour plus de transparence et de clarté, le Ministère publie, pour la première fois, auprès de l’opinion publique, un tableau de composition des prix des carburants liquides, qui est calculé et publié sous la forme suivante, comme le montre la photo ci-jointe.