SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Ministre de la Santé : Le soutien fourni par les frères arabes permet de remettre le Liban de sa crise

« Le Liban trouve dans ses frères arabes le parapluie de soutien et de solidarité afin qu’il puisse se remettre de la crise qu’il traverse », a déclaré le ministre de la Santé publique Firas al-Abyad, notant que « le niveau d’inquiétude augmente quant à la résilience du système de santé déjà fragile du Liban en raison des répercussions négatives supplémentaires que les crises mondiales émergentes auront sur l’économie mondiale, en particulier l’économie libanaise, qui connaît l’une des pires étapes de déclin ».

Le discours du ministre de la santé est intervenu lors de son discours au Liban lors de la 56e réunion du Conseil des ministres arabes de la Santé qui s’est tenue au Secrétariat général de la Ligue arabe au Caire, qui a alloué une aide financière au Liban pour faire face à la pandémie.

Remerciant le ministre de la Santé pour « la solidarité arabe continue avec le Liban, il a souligné que la pandémie de Corona a montré que le secteur de la santé est plus que vital, que ses problèmes sont transfrontaliers et que les systèmes de santé sont une chaîne cohérente et tirent leur force de la force de leurs anneaux les plus faibles. Le Liban, en raison de sa crise financière et de l’accueil continu de plus de 1 million de personnes déplacées sur son territoire, connaît une baisse inquiétante de ses indicateurs de santé, par exemple, avec la vaccination contre la poliomyélite tombant à 58% (58%), ce qui pourrait constituer une menace non seulement au niveau libanais mais aussi dans la région. Il a également noté la baisse des prestations de santé avec la migration d’environ 40% (40%) du corps médical et infirmier, espérant renforcer les partenariats du Liban avec les pays arabes afin que ses services de santé puissent retrouver l’équilibre requis.

En marge de la réunion, le ministre Al-Abyad a eu des entretiens bilatéraux avec le ministre jordanien de la Santé, Firas al-Hawari, qui ont porté sur une coordination conjointe pour renforcer les systèmes de santé nationaux.

Al-Hawari a invité Al-Abyafà se rendre en Jordanie pour en apprendre davantage sur l’expérience avancée de l’Agence jordanienne de médecine et d’alimentation et pour bénéficier des expériences de la Jordanie dans le domaine de la mécanisation et de l’automatisation du système de santé.