SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Ministre des Déplacés: Les déplacés syriens n’ont que deux options

Le ministre des personnes déplacées, Issam Charaf El-Din, a confirmé que « le nombre de personnes déplacées au Liban dépasse le million et demi, et le Liban a payé 33 milliards de dollars au cours des dix dernières années ».

Charaf El-Din a expliqué dans une interview sur MTV que le Conseil des ministres avait accepté de lui remettre le dossier des personnes déplacées, en disant: « J’ai été chargé par le gouvernement de visiter la Syrie et j’ai informé le Premier ministre désigné Najib Mikati de la visite avant de la effectuer ».

Il a ajouté : « Je pense que Mikati aurait préféré que ma visite en Syrie se fasse sans titre officiel ».

Charaf El-Din a expliqué que le plan préparé, dont il a discuté avec la partie syrienne, prévoit le retour de 15000 Syriens déplacés par mois, soulignant que « la capacité dépasse cela, et les avantages et les facilités offerts par la Syrie sont beaucoup en termes de médecine, d’éducation et de transports gratuits, contrairement au Liban. »

Il a poursuivi: « Les centres d’accueil sont prêts à recevoir les Syriens, et les installations sont nombreuses, mais les intimidations et l’injection de fonds ont retardé leur retour. »

Il a souligné que « les déplacés syriens n’ont que deux options, soit retourner en Syrie, qui a délivré des dérogations, et celui qui refuse doit se rendre dans un pays tiers, soit fournir par l’intermédiaire d’un avocat une justification de son séjour ».