SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 May 2022, Sunday |

Mufti Derian: Les élections sont l’opportunité de changement

Le Mufti de la République, Cheikh Abdel Latif Derian, a estimé que « ce qui s’est passé à Tripoli n’arrive pas pour la première fois, et l’État, par son manque de souci pour la sécurité des personnes, a intentionnellement ou non contribué à la perte et à la douleur qui est arrivé. »

Il a souligné dans la prière et le sermon de l’Aïd Al-Fitr que « les élections sont l’opportunité qui s’offre à nous pour réaliser le changement, et donc je préviens et mets en garde contre le danger de s’abstenir de participer à ce droit. »

Il a ajouté: « Aucun des perdants n’a le courage d’admettre ce qu’il a commis. Au contraire, ils se classent comme des anges pour revenir, alors méfiez-vous de leurs déclarations trompeuses. »

Derian a souligné que « la faim ne fait pas de distinction entre les sectes et les régions, et nous sommes tous unis par la souffrance de crises qui s’aggravent, et la volonté nationale nous unit pour changer ce dans quoi nous sommes ».

Il a poursuivi: « Le travail d’élection des justes commencera le 15 mai et les Libanais sont en mesure de reconstruire leur pays et de restaurer leurs institutions ».

Derian a estimé que « nous ne manquons pas de gouvernement vigilant, et nous sommes pleinement conscients des tentatives faites par Najib Mikati, pour faire avancer le pays. Nous manquons plutôt de dirigeants travaillants et visionnaires qui cherchent à remettre les choses dans un état sain ».