SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Nadim Gemayel: Je ne considère pas l’expérience du commandant de l’armée comme un succès

Le député Nadim Gemayel, a déclaré que le candidat « Michel Mouawad » a de grandes chances d’accéder à la présidence de la République si le quorum est atteint lundi prochain, soulignant que si les deux changements sont convenus, nous pouvons livrer un président qui croit en un vrai changement.

Les mots de Gemayel sont venus dans une interview via Voice of Lebanon 100.5, soulignant que la boussole au Liban se dirigeait vers l’est vers la direction de la résistance, de la destruction et de la destruction, aujourd’hui la correction de cette boussole commence avec l’élection du président de la République, c’est-à-dire la tête de la pyramide, de sorte que ce dernier soit centriste ou de l’autre côté pour ramener le pays à son axe naturel.

Gemayel a décrit la session d’hier de la Chambre des représentants comme une pièce de théâtre, soulignant que le président de la Chambre des représentants, Nabih Berri, a beaucoup tergiversé dans la distribution de cartes afin que les députés du Hezbollah et du Courant patriotique libre sortent de la session et fassent voler son quorum, ajoutant: « Parce que nous avons succombé toutes ces années à ce jeu, nous jouons dans le cadre de ces règles, qui sont dangereuses. »

Dans le même ordre d’idées, il a réitéré l’importance de s’unir vers un nom unique, en déclarant : « Les députés changeants ont senti au cours de cette étape qu’ils ont besoin de connaître les règles du jeu, et qu’ils doivent mettre la main dans la main et s’allier avec d’autres forces pour faire quelque chose de nouveau. »

Il a déclaré: « l’expérience du commandant de l’armée à la présidence de la république je ne considère pas bonne et réussie, et la présidence de la république n’a plus de poids à cause des actions de l’actuel président de la république Michel Aoun.

    la source :
  • Almarkazia