SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2021, Tuesday |

Nadim Gemayel : Nous payons pour couvrir une arme qui a envahi notre patrie

Le député résigné Nadim Gemayel a tweeté :

 » Aujourd’hui, en tant que Libanais, nous payons le prix des aventures d’une milice, le prix de son arrivée à la présidence et au gouvernement. Aujourd’hui, nous payons le prix de l’effondrement de l’économie sur la tête des citoyens, en raison du changement de la situation du Liban, de l’isolement international et de l’intimidation des investisseurs !
En bref, nous payons le prix de l’existence et de la couverture d’une arme qui a usurpé et usurpe encore notre patrie ! »