SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2022, Wednesday |

Nassar: Nous sommes fiers de Tripoli et espérons une coopération fructueuse

Le ministre du Tourisme du gouvernement intérimaire, Walid Nassar, a tenu une réunion consultative avec la direction de l’Association touristique de Tripoli au Centre culturel Al-Azm, Beit Al-Fan dans le port de Tripoli, en présence du conseiller Moqbel Malak, représentant l’Association Azm et Bonheur, le directeur du Centre Azm Abdel Nasser Yassin, la présidente de l’Association touristique de Tripoli, Hind Sofi, et les membres du conseil de l’association.

Malak a été accueilli par Nassar Marhaba, puis tout le monde s’est dirigé vers une exposition de photos sur le XIXe siècle, avant que la réunion convoquée par l’association ne se tienne sous les auspices du Centre Al-Azm. Sophie est intervenue lors de la rencontre, modélisant le projet des Festivals de Tripoli et ses activités (expositions artistiques et concerts).

Elle a expliqué les fondements de l’exposition de la section des images et des arts à la section de l’artisanat, puis la section de la Tripoli Tasting. Elle a souligné l’activité de l’artisanat et des industries renouvelables, notant « l’activité de Bab Al Nass », qui sera mise en œuvre sur la rue Cheikh Nadim Al-Jisr », remerciant ceux qui ont contribué à cette idée et l’Université Al-Azm, qui a repris le la mise en œuvre.

« Notre cause est la plateforme électronique de Tripoli, touristique, industrielle ou autre, et nous espérons que Tripoli fera partie du projet de plateforme libanaise sur lequel travaille le ministère du Tourisme », a-t-elle déclaré.

Elle a évoqué la « tragédie des infrastructures », notant que « les composantes du projet de tourisme numérique se situent à plusieurs niveaux », soulignant « la nécessité de transformer Tripoli en un projet patrimonial touristique autonome ». Après cela, elle a expliqué la proposition de projet pour le circuit touristique à Tripoli, qui a plusieurs directions et projets.

Quant au ministre Nassar, il a répondu par un discours dans lequel il a salué les participants, le président Najib Mikati, et a déclaré : « Je suis heureux d’être de retour à Tripoli et nous y reviendrons plusieurs fois. Pour nous, nous sommes concernés par tous les domaines, et notre incapacité à visiter certains domaines est due au facteur temps. Nous sommes actuellement en train de préparer des festivals pour Beyrouth, et l’essentiel est de présenter aussi des festivals à Tripoli, et avant cela à Beyrouth.

Il a poursuivi : Je vous demande de soumettre des explications officielles pour en discuter avec le président Mikati et lui présenter les détails afin d’assurer la mise en œuvre. Nous l’attendons avec impatience car Tripoli le mérite et il est dans notre esprit de redonner vie à Beyrouth. Nous vous demandons de vous coordonner pour éviter les conflits d’horaires.

Il a ajouté : « Nous sommes fiers de Tripoli, qui est riche de ses antiquités, et nous nous réjouissons d’une coopération fructueuse avec le Centre culturel Al-Azm, et nous envisagerons de transférer le financement d’un de nos sponsors au profit de Tripoli, après avoir examiné les problèmes en premier lieu. »