SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 13 August 2022, Saturday |

Nouveau tableau des prix des carburants

Un nouveau tableau des prix des carburants a été publié, et il indique une baisse de tous les prix, qui sont les suivants :

– Essence 95 octane : 627 000 livres libanaises.
– Essence 98 octane : 639 000 lires libanaises.
– Diesel : 675 000 livres libanaises.
– Gaz : 323 000 livres libanaises.

Le représentant des distributeurs de carburant, Fadi Abou Chakra, a confirmé que « l’essence et le diesel sont disponibles et qu’il n’y a aucun problème sur les marchés », soulignant qu' »il n’y a aucune excuse pour que les boulangeries ne livrent pas de pain. »

Il a ajouté dans une interview à la radio : « Le citoyen est notre première préoccupation, et il n’y aura pas d’augmentation des prix du carburant prochainement, mais il pourrait y avoir une baisse, et la question est liée aux prix internationaux du pétrole. »

Au milieu des complexités et des difficultés que le Liban connaît à plus d’un niveau, les Libanais vivent dans une situation de détresse très stressante, aggravée par la hausse continue des prix.

Le Liban connaît une crise majeure dans l’approvisionnement en carburant, notamment avec la difficulté de l’acheminer vers les stations électriques, ce qui a entraîné de fréquentes interruptions et une absence totale d’électricité dans de nombreuses régions pendant de longues heures.

L’économie libanaise souffre d’un effondrement que la Banque mondiale a classé parmi les pires au monde depuis 1850.

La crise s’est aggravée en raison de la propagation du virus Corona, des conséquences de la guerre en Ukraine, en plus de l’explosion du port de Beyrouth en août 2020, et des énormes pertes matérielles qui en ont résulté.