SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 August 2022, Monday |

Nouvelles arrestations dans l’affaire du « Captagon » au Koweït

Cinq personnes, c’est le nombre de celles qui ont été arrêtées dans l’affaire de la tentative de faire passer de grandes quantités de « Captagon » du Liban vers l’Etat du Koweït via le port de Beyrouth, qui étaient emballées dans des fruits d’orange.

Une source judiciaire supervisant les premières investigations a confirmé à « Sawt Beirut International » que les services de sécurité sont « en train de retrouver la trace d’un certain nombre de personnes impliquées dans cette cargaison. »

Et la source a ajouté : « Les efforts se concentrent maintenant sur l’arrestation de l’une des principales personnes impliquées dans cette opération, en plus d’autres personnes contre lesquelles des rapports de recherche et d’enquête ont été émis, en particulier des personnes impliquées dans des opérations de contrebande de drogue à travers la frontière libano-syrienne », notant qu’ « il y a une coordination avec les autorités koweïtiennes, et un échange d’informations sur l’identité des personnes impliquées au Liban, et la partie qui était en train de recevoir la cargaison de Captagon au Koweït si elle avait pu y arriver. »

Compte tenu du haut niveau de coopération sécuritaire et judiciaire entre les deux pays, la source judiciaire libanaise a démenti « la possibilité qu’une délégation sécuritaire koweïtienne vienne au Liban pour participer à l’enquête », estimant que « les contacts existants entre les deux parties sont suffisants, et si des visites mutuelles sont nécessaires, il n’y a aucune objection à cela. »

    la source :
  • Sawt Beirut International