SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 23 October 2021, Saturday |

Oberlin, après avoir rencontré Shea : L’Amérique est un donateur important qui nous aide à soutenir les populations les plus vulnérables au Liban

L’ambassade des États-Unis au Liban a annoncé dans un communiqué que :  » Notre ambassadrice au Liban, Dorothy Shea, a rencontré aujourd’hui le directeur régional adjoint du Programme alimentaire mondial (PAM), Nicolas Oberlin, et d’autres personnes pour en savoir plus sur les efforts déployés par le PAM pour faire face à la détérioration de la sécurité alimentaire au Liban. Les experts du PAM ont fourni à Mme Shea un aperçu détaillé de l’avancement de la distribution de nourriture aux communautés libanaises les plus vulnérables. L’ambassadeur Shea a été reconnaissant de rencontrer les nombreux bénéficiaires directs actuels du programme et d’en apprendre davantage sur les défis quotidiens auxquels ces familles sont confrontées. »

Après avoir parlé de leur expérience, l’ambassadrice Shea a réitéré l’engagement du gouvernement américain à répondre aux besoins humanitaires urgents au Liban : « Le prix des produits de base est devenu insupportable pour de nombreuses familles et il existe un problème réel et croissant d’insécurité alimentaire. Nous voulons comprendre les facteurs économiques qui en sont la cause et comment y remédier. En attendant, nous faisons tout ce que nous pouvons pour soutenir les Libanais et leurs familles, et nous apprécions le partenariat d’institutions de confiance telles que le Programme alimentaire mondial. »

À l’occasion de la visite de l’ambassadrice Shea, le directeur régional adjoint du Programme alimentaire mondial, Nicolas Oberlin, a déclaré : « Les États-Unis sont un donateur majeur qui nous aide à soutenir les populations les plus vulnérables au Liban. » M. Oberlin a également souligné « l’impact positif des programmes d’assistance alimentaire sur les moyens de subsistance de milliers de familles. »

Le communiqué indique que « Depuis 2012, le gouvernement des États-Unis, par l’intermédiaire de l’Agence américaine pour le développement international, a fourni une assistance à plus d’un million de personnes au Liban qui sont confrontées à l’insécurité alimentaire. Grâce à l’aide fournie par les États-Unis, le Programme alimentaire mondial fournit une aide alimentaire d’urgence à 543 000 personnes au Liban par le biais du programme de réponse à la crise COVID-19, et distribue une aide alimentaire en nature et des bons alimentaires à environ 78 000 personnes touchées par l’explosion du 4 août 2020. »