SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Oueidat répond à Bitar

Après le recours du juge Tarek Bitar contre le procureur de la République près la Cour de cassation, le juge Ghassan Oueidat, dans l’affaire de l’explosion du port de Beyrouth, ce dernier a adressé une lettre au juge Bitar. Le juge Oueidat a souligné dans la lettre que Bitar avait été dessaisi de l’affaire du port et qu’il ne disposait donc d’aucune autorité pour rendre une quelconque décision concernant cette affaire.

L’enquêteur judiciaire chargé du crime de l’explosion du port de Beyrouth, le juge Tarek Bitar, a fixé les dates de l’interrogatoire des accusés dans l’affaire de l’explosion du port de Beyrouth et les a convoqués aux audiences qui se tiendront aux heures suivantes :

-Ghazi Zuaiter et Nouhad Machnouk (6 février).

-L’ancien Premier ministre Hassan Diab (8 février).

-Le général de division Abbas Ibrahim, directeur général de la sûreté générale, et le général Tony Saliba, directeur général de la sécurité de l’État, (10 février).

– Assaad Tufayli, ancien Président du Conseil suprême des douanes et membre du Conseil suprême des douanes, Gracia Al-Azzi (13 février).

-Les généraux de brigade à la retraite Jawdat Oueidat et Gharzeddine et l’ancien directeur du renseignement, le général de brigade Camille Daher (15 février).

– Ancien commandant de l’armée, le général Jean Kahwaji (17 février).

-Le procureur de la République près la Cour de cassation Ghassan Oueidat et l’avocat général près la Cour de cassation Ghassan Khoury (20 février).

-les juges Jad Maalouf et Carla Shawah (22 février).