SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 June 2022, Wednesday |

Oweidat dépose une plainte de droit public contre Riad Salameh et ses associés

Le juge Jean Tannous a écrit sur son compte Twitter, disant:

Sur la base de l’article 13 du code de procédure pénale, le procureur de la République près la Cour de cassation, le juge Ghassan Munif Oweidat, a demandé d’intenter une action en justice contre le prévenu, Riad Tawfiq Salameh, ses associés et ceux qui l’entravent pour le délits de détournement de fonds, faux, faux, blanchiment d’argent, enrichissement illicite et fraude fiscale.

Les propos du juge Tannous interviennent deux heures après que le procureur de la République de cassation, le juge Ghassan Oueidat, a invoqué le procès de l’État libanais intenté par le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh, et son frère, Raja Salameh.

Riad Salameh fait l’objet d’enquêtes judiciaires dans au moins cinq pays européens pour les mêmes accusations de détournement de fonds et de blanchiment d’argent.

En mai, la juge d’instruction française, Aude Bourcy, s’est rendue à Beyrouth et a rencontré Tannous, le procureur général de cassation au Liban, Ghassan Oweidat, et d’autres juges.

Au cours de sa visite, la commission d’enquête de la Banque centrale a transmis des informations sur Raja Salameh de neuf banques libanaises à Oweidat, dans le premier cas connu de partage de telles informations.