SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 16 October 2021, Saturday |

Pas d’huile, pas de farine… La crise du pain est-elle imminente ?!

L’Association des moulins a regretté, dans un communiqué, « d’annoncer au peuple libanais, que de nombreux moulins ont été arrêtés de force, en raison de la perte de carburant diesel, qui n’est plus disponible sur le marché légitime, ni sur le marché noir.  »

Il a ajouté: « Les autres moulins vont, dans quelques jours, cesser de fonctionner, successivement et progressivement, en fonction du volume de leur stock de mazout.

Le communiqué ajoute: « Malgré les contacts pris par l’assemblée depuis la semaine dernière, afin de sécuriser les besoins des moulins en cette substance, en coopération avec le ministre de l’Économie et du Commerce, qui n’a ménagé aucun effort pour sécuriser les besoins des moulins.  »

Il a déclaré: « Jusqu’à présent, nous n’avons reçu aucune positivité en termes de fourniture de notre besoin de cette substance. »

Il a conclu: « L’assemblée réitère, pour la millième fois, la demande des responsables concernés, d’œuvrer à la sécurisation des quantités de gasoil nécessaires, à la filière meunerie, pour lui permettre de continuer à fournir de la farine aux boulangeries pour faire du pain.  »

Il a ajouté: « Constatant que l’arrêt forcé du travail et de la production par les moulins, entraînera inévitablement l’indisponibilité de la farine pour la fabrication du pain arabe. «