SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 February 2023, Thursday |

Petra Khoury à « Sawt Beirut International » : Nous avons atteint 40% de l’immunité communautaire

Le nombre d’infections à coronavirus « Corona » a commencé à diminuer après avoir franchi le seuil de 4000 infections et fait de nombreuses victimes sans discrimination de classes d’âge, plus d’un an après son apparition.

La régression du graphique de ce compteur redonne vie aux artères de certains secteurs économiques malgré la grande détresse vécue par le citoyen libanais, notamment avec le début de l’incapacité de nombreux hôpitaux et laboratoires à recevoir des patients en raison de la perte des matières premières pour les analyses de laboratoire et même à effectuer tout travail chirurgical.

Et de mettre en lumière les développements en termes de protection communautaire et le taux de vaccination atteint par le Liban, ainsi que les raisons du faible taux de blessures et de décès, même si la vaccination n’a pas dépassé le pourcentage requis pour la protection mentionnée, « Sawt Beirut International » a interviewé le Dr Petra Khoury, conseillère du Premier ministre intérimaire pour les affaires sanitaires et présidente du comité exécutif pour les vaccins.

Elle affirme que la baisse du pourcentage est le résultat des mesures prises depuis le début du mois de février, qui en termes de réduction de la surpopulation et de fermeture pour certaines périodes, ainsi que l’obligation de réaliser un examen PCR, ont toutes contribué à atténuer la vague épidémique.

Khoury a ajouté qu’avec le début des campagnes de vaccination, qui ont d’abord touché les personnes âgées, ce qui a contribué à réduire le nombre de décès parmi cette tranche d’âge la plus vulnérable. Elle a souligné que le pourcentage de ceux qui ont reçu le vaccin a atteint 9%, tandis que le taux d’immunité communautaire a atteint 40%.

Quant au vaccin « Pfizer », le processus de livraison de ces vaccins est toujours en cours, et il est probable que les lots de ce vaccin arriveront dans les deux prochaines semaines, et ils sont attribués au secteur privé à leurs propres frais.