SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 July 2022, Sunday |

Peur que les stations fassent faillite

Les distributeurs de carburant ont tenu une réunion pour discuter des derniers développements concernant les prix du carburant, qui connaissent une augmentation insensée.

À l’issue de la réunion, le représentant des distributeurs de carburant, Fadi Abu Shakra, a lu une déclaration au nom de la réunion, dans laquelle il a exprimé l’inquiétude des distributeurs face à la hausse insensée des prix du carburant due aux prix mondiaux élevés du pétrole, en plus de la prix élevé du dollar sur Sayrafa et sur le marché noir.

Il a déclaré : « Après avoir touché le prix des 700 000 LL, le citoyen ne peut plus supporter les charges de cette hausse, et les distributeurs subissent de nombreuses pertes et n’ont jamais hésité à fournir du carburant aux citoyens », notant qu' »un certain nombre de les propriétaires de stations n’ont plus la capacité de continuer et de sécuriser à l’avance les prix du carburant », notant que « la politique menée de longue date avec les propriétaires des stations a conduit à leur faillite, et que les distributeurs ont demandé un rendez-vous urgent avec le ministre de l’énergie, Walid Fayyad, de se concerter sur les conditions du secteur au vu des difficultés rencontrées par les distributeurs et les propriétaires de stations qui se dirigent vers la faillite. les pertes dues aux fluctuations de prix. »

Abu Shakra souhaitait au nom des distributeurs de « former un gouvernement le plus tôt possible », il espérait « réduire les taxes et les redevances compte tenu des conditions difficiles et dures que vivent le Liban, les Libanais et le secteur des hydrocarbures en particulier ».