SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Plan d’approvisionnement d’urgence de l’ONU en carburant pour les secteurs de la santé, de l’eau et les installations d’assainissement

La coordinatrice spéciale adjointe, coordinatrice résidente et coordinatrice humanitaire des Nations Unies au Liban, Dr. Najat Rushdi, a annoncé le début de la livraison de carburant aux institutions vitales telles que les établissements de santé et d’eau dans tout le Liban, afin d’assurer la fourniture continue de services aux groupes les plus vulnérables touchés par la crise de l’énergie et du carburant.

Et elle a indiqué dans une déclaration que « la grave pénurie d’électricité et de carburant qui a touché le Liban au cours des dernières semaines, entrave la fourniture des services de base, y compris les services de santé et d’eau, et a entraîné d’énormes souffrances supplémentaires pour toute la population. » La pénurie de carburant a également créé des défis opérationnels supplémentaires pour la communauté humanitaire, affectant la fourniture de l’aide aux groupes les plus vulnérables du pays.

« Afin d’atténuer les souffrances supplémentaires et de prévenir les pertes de vies humaines, j’ai demandé au Programme alimentaire mondial (PAM) au Liban, qui dirige le secteur de la logistique humanitaire au niveau mondial, d’élaborer un plan d’approvisionnement d’urgence en carburant pour les domaines de la santé, de l’eau et les installations d’assainissement », a-t-elle déclaré.

De plus, elle a ajouté : « Ce plan, qui s’étend sur une période de trois mois, a été élaboré en coopération avec l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé et des organisations non gouvernementales travaillant dans les domaines de la santé, de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène. Il vise à fournir du carburant à tous les hôpitaux publics, aux centres de soins de santé primaires et aux cliniques qui accueillent les communautés les plus vulnérables dans les différentes régions du Liban, dont dépendent chaque année environ 2,1 millions de personnes. Il fournira également du carburant à quatre installations d’eau afin d’assurer un approvisionnement continu en eau pour 2,3 millions de personnes à travers le pays. »

Et elle a poursuivi : « La mise en œuvre de ce plan d’approvisionnement d’urgence en carburant n’affectera pas les réserves nationales actuelles de carburant, et le programme n’interrompra pas les futures expéditions nationales de carburant. »

Elle a souligné que « tous les types de carburant seront achetés à un prix non subventionné, ce qui constitue un ajout au stock national actuel de carburant. »

De même, elle a souligné que « ce plan vise à fournir une aide d’urgence exceptionnelle pour une période maximale de trois mois. Alors que la responsabilité d’assurer la fourniture ininterrompue des services de base incombe au gouvernement libanais, appelant le gouvernement à ne ménager aucun effort pour mettre en œuvre des solutions durables à la crise énergétique actuelle et protéger les droits des familles libanaises à accéder aux services de base dès que possible. »

La déclaration indique que « cette intervention exceptionnelle s’inscrit dans le cadre du plan de réponse d’urgence coordonné par les Nations Unies et lancé début août avec une demande financière de 383 millions de dollars US, afin de fournir une aide humanitaire nécessaire et vitale aux Libanais et aux migrants les plus vulnérables et affectés par la crise ». Elle complète et soutient l’aide humanitaire fournie par les programmes de l’UNRWA et le plan de réponse à la crise au Liban pour les réfugiés syriens et leurs communautés d’accueil.