SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

Pour faire pression sur le Hezbollah… Israël est prête à frapper des cibles vitales au Liban

Après que le gouvernement israélien a insisté, de ne pas lancer d’opérations militaires majeures contre l’Iran ou ses mandataires.

Des sources du gouvernement israélien confirment que la décision de ne pas répondre militairement au Hezbollah ou aux cibles iraniennes a été prise en interne et n’était pas le résultat de pressions de Washington.

Une source de sécurité israélienne a confirmé que cette situation est temporaire, notant que la véritable action israélienne n’est que retardée, selon ce qui a été rapporté par le site Internet « Breaking Defense ».

Plusieurs sources ont révélé au site Internet qu’Israël a préparé un ensemble de cibles sensibles au Liban, y compris des infrastructures vitales, dont la destruction entraînera une pression politique sur le Hezbollah.

Elle a ajouté que ces cibles pourraient être atteintes rapidement si la milice du Hezbollah soutenue par l’Iran lançait une nouvelle série de frappes de missiles sur Israël.

Vendredi dernier, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a conseillé au Hezbollah, à l’armée et au gouvernement libanais « de ne pas nous tester ».

Il a ajouté dans une déclaration télévisée à l’époque, que la situation au Liban est terrible, et « nous pouvons l’aggraver ».