SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Pourquoi contester et abroger la Loi libanaise sur l’avance de l’électricité?

Des sources au cours des « Forces libanaises » ont déclaré que les raisons de l’introduction de l’union « République forte » contestant la loi de l’avance « Électricité du Liban », réside dans les éléments suivants:

– Parce que nuire à la réserve obligatoire est contraire à la loi et à la Constitution et est la propriété des déposants et est présent en tant que fiduciaire auprès de la Banque du Liban.
– Parce que l’avance est déjà une subvention et ne sera pas versée par l’Etat à la Banque du Liban.
– Parce qu’il est du devoir de l’autorité de fournir d’autres moyens de financement au lieu des dépôts des gens.
– Parce que l’électricité a coûté aux gens 40 milliards de dollars de dettes et l’électricité est absente pendant plus de 12 heures par jour.
– Parce que plus de la moitié des fonds de soutien sont gaspillés dans le réseau d’affaissement, empiètements sur elle, mauvaise facturation, collecte incomplète et usines de production inefficaces. Abordez ces problèmes d’abord et nous n’aurons pas besoin d’un soutien supplémentaire.
– Parce que l’avance ne résoudra pas le problème énergétique, mais le reportera temporairement.
– Parce que nous ne voulons pas gaspiller les dépôts restants, assez de gaspillage de l’argent des gens sur la corruption du carburant et de l’électricité.

Les sources ont déclaré que l’autorité, qui ne peut pas garantir les besoins de la société, devrait partir immédiatement au lieu de continuer à gaspiller l’argent des personnes détenues dans les banques, et l’autorité qui est incapable d’obtenir des sources pour financer la continuité de ses installations est une autorité défavable et devrait laisser les postes de responsabilité à des personnalités capables d’inventer des solutions, au lieu de nuire à l’argent des personnes réservées à flotter eux-mêmes.

Source: Al Markazia

    la source :
  • Almarkazia