SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

Prolongation de la « FINUL » aujourd’hui, sans amendements

La prolongation des forces de la FINUL opérant dans le sud du Liban, sera décidée par le Conseil de sécurité de l’ONU, qui tiendra une session à 17h00, heure de Beyrouth, à 10h00. à New York, sous la direction du représentant permanent de l’Inde et en présence des délégués des États membres qui discuteront des faits et des justifications mentionnés par le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres dans sa lettre adressée au président de la session, le 4 août dernier, qui coïncidait avec le premier anniversaire de l’explosion du port de Beyrouth, dans laquelle il appelait à la prolongation de cette force temporaire pour une année supplémentaire, selon la demande du Liban, sans aucune modification dans les tâches ou dans le nombre.

Contrairement à l’extrémisme américain, la représentante permanente américaine auprès des Nations Unies, Linda Thomas Greenfield, a semblé faciliter les choses et faire passer le projet français que la mission française à New York avait préparé sans modification flagrante de ses termes, contrairement à la position précédente.

Selon ce qu’une source diplomatique à New York a confirmé à « Al-Markaziya », la prolongation devrait être approuvée sans problème pour une année supplémentaire, à partir de début septembre et jusqu’au 31 août 2022, et il n’y a aucune intention de la part d’une partie d’y faire obstacle, afin de ne pas mettre une pression supplémentaire sur le Liban, accablé par ses crises, et de garantir la poursuite du calme dans le sud.

Ce qui est remarquable dans la position américaine, c’est la volonté de mentionner le soutien logistique de l’armée libanaise dans la résolution. Cet effort se traduira formellement par une certaine systématisation, de sorte que la question du soutien à l’armée libanaise pour lui permettre de tenir bon deviendra une obligation pour les pays en vertu de son inclusion dans la résolution, qui appelle également à la formation d’un gouvernement au Liban dans les plus brefs délais.

Le président de séance, le représentant de l’Inde, Sri TS Tirumurti, tient à inclure dans la résolution un paragraphe relatif à la nécessité de protéger la sécurité et la sûreté du personnel de la FINUL contre les attaques, car un projet de résolution a été présenté à cet égard concernant la protection des casquettes bleus pour le maintien de la paix dans le monde.

    la source :
  • Almarkazia