SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

Qu’a dit Aoun aux nouveaux ministres?

Le président de la République, Michel Aoun, a affirmé : « Ce quatrième gouvernement de mon mandat présidentiel a été formé 13 mois après le gouvernement intérimaire.  »

Il a ajouté : « Pendant cette période, la situation s’est aggravée : économiquement, financièrement, monétairement, socialement. Les conditions de vie des citoyens ont baissé à des niveaux sans précédent.

Au début du Conseil des ministres, il a déclaré : « Nous sommes confrontés à des responsabilités nationales et historiques majeures pour activer le rôle de l’État et de ses institutions et restaurer la confiance en eux. Nous ne devons pas perdre de temps.

Il a ajouté : « Il est nécessaire de trouver des solutions urgentes pour remédier aux conditions de vie des citoyens.  »

Le président de la République a estimé que « le gouvernement doit travailler comme une équipe unique, homogène et coopérative pour mettre en œuvre un programme de sauvetage et concentrer les efforts pour atteindre l’intérêt national suprême et les intérêts des citoyens ».

Il a souligné que « nous sommes confrontés à de grands défis, je vous recommande donc de parler moins et d’en faire plus ».

Il a ajouté : « Nous serons confrontés à de grandes difficultés, et nous travaillerons pour les surmonter et concevoir des solutions possibles. »

Il a poursuivi : « Les Libanais espèrent que le gouvernement s’attaquera à leurs problèmes de la vie quotidienne.  »

Aoun a souhaité que « le comité ministériel intègre la déclaration ministérielle.  »

Il a également souhaité que « la déclaration ministérielle inclue l’achèvement des négociations avec le Fonds monétaire international, le suivi de la mise en œuvre du plan de carte de financement, l’élaboration d’un plan de restructuration du secteur bancaire, les travaux sur le retour des déplacés syriens, et l’achèvement et la mise en œuvre du plan électrique. «