SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

Qu’a dit le Conseil maronite après avoir accusé Al-Rahi d’être un agent ?

Dans un communiqué, le Bureau Exécutif du Conseil Général Maronite, présidé par l’Ing. Michel Matta, a dénoncé « les exactions contre Sa Béatitude le Patriarche Mar Bechara Boutros Al-Rahi, après avoir appelé l’armée à accomplir son devoir de préservation des frontières. .  »

Elle a déclaré: « Alors que nous soutenons l’appel de Sa Béatitude le Patriarche, l’armée devrait prendre le contrôle de toutes les terres libanaises, dans l’intérêt de la sécurité du Liban.  »

Il a ajouté: « Nous rappelons à tous que nous vivons dans une république démocratique, dans une société pluraliste, au milieu d’un effondrement interne et de complications régionales ».

Il a poursuivi: « Tout rejet de la neutralité du Liban masque l’intention de l’affaiblir et de le conserver comme une arène d’échange de messages régionaux et internationaux ».

Le Conseil maronite s’est adressé à tous, « les invitant à faire preuve de sagesse et à préserver l’unité nationale.  »

Quant aux accusations d’agent, elles seront rendues à ceux qui l’ont lancée.