SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Qu’a dit le président de l’Association des compagnies d’assurances Elie Nasnas…Voici les détails

Le président de l’Association des compagnies d’assurance, Elie Nasnas, a indiqué que des « compagnies de réassurance » ont restructuré leurs centres au Liban.

Puis, il dit, qu’ils travaillaient conformément à la loi et ils envoient au ministère de l’Économie, les politiques d’arrestation et les nouveaux produits. Il a souligné qu’« il y a une ambiguïté dans le processus du levée des subventions » en souligant la neccesité d’avoir « un dialogue transparent avec toutes les parties ».

Nasnas a estimé que « la bataille est aujourd’hui de continuité, et toutes les polices d’assurance ont commencé depuis mai de l’année dernière pour couvrir le traitement de Corona », ajoutant: Il n’y a pas de continuité sans transparence. Il a souligné qu’ « une retraite en quelques jours pour apporter les points de vue entre les entreprises et construire une culture de coopération entre les clients avec transparence ».

Il poursuit : « Nous sommes dans un marché libre et chaque entreprise propose son produit. Nous avons trois priorités : l’explosion du port, l’hospitalisation et les transferts vers des réassureurs à l’étranger sous « Capital Control », et le plus important pour nous est l’émission d’un rapport sur la qualité de l’explosion portuaire. »

Il a exigé du Syndicat des propriétaires de laboratoires privés, Mirna Haddad, qu’« il y ait un dialogue entre le syndicat et l’association afin de parvenir à une solution qui assure la continuité des services pour les assurés, en tenant compte des difficultés économiques. »